Dernières nouvelles
Accueil : Cuisine : Poires Cueillette Conservation Cuisine

Poires Cueillette Conservation Cuisine

Cueillette :

Lorsque vous cueillerez vos fruits, faites attention à ne pas abîmer la petite tige qui les porte, d’apparence un peu boursouflée, que les jardiniers appellent la bourse. C’est de là, en effet, que naîtront les bourgeons floraux qui vous donneront vos poires de l’an prochain.

Conservation :

Si vous devez garder des poires dans un fruitier, comme on le faisait autrefois, faites attention à ce que les fruits ne se touchent pas, et posez-les la queue vers le bas. Pour qu’elles se conservent encore plus longtemps, vous pouvez d’ailleurs tremper l’extrémité de celle-ci dans de la cire à cacheter ou de la paraffine.

>> Ne jetez pas vos poires tapées : elles feront de délicieuses compotes, encore plus savoureuses si vous  y ajoutez une pincée de gingembre ou de cannelle.

Cuisine :

>> Lorsque vous faites une salade de fruits contenant des poires crues, découpées en tranches ou en petits cubes, pensez à les citronner au fur et à mesure, pour éviter que la chair ne brunisse au contact de l’air.

>> On peut parfaitement faire sécher des poires sans l’aide du soleil : découpez-les en tranches assez épaisses, et mettez-les à four tiède, jusqu’à complète évaporation de leur eau. Vous les garderez ensuite dans une boite métallique bien fermée. Pour leur redonner du moelleux, faites tremper vos poires sèches dans de l’eau additionnée d’un jus de citron, pendant quelques heures.

>> Pour changer un peu des traditionnelles poires au vin, essayez la recette suivante : préparez de l’extrait de café bien fort et faites-y cuire vos poires entières et épluchées, jusqu’à ce que la lame d’un couteau les traverse facilement. Réservez les fruits, et faites un sirop et mettez-les au frais pendant au moins trois heures. Vous les servirez accompagnées de crème Chantilly ou même d’une sauce au chocolat dont la saveur fera ressortir celle du café.

>> Poire en bouteille. De l’alcool parfumé avec une poire intacte dans la bouteille : de la magie ? Non, une petite astuce qui consiste à fixer une bouteille vide à une branche de poirier, au moment de la formation d’un jeune fruit. Au fil des semaines, la poire va se développer et grossir dans la bouteille. Lorsqu’elle sera mûre, détachez-la avec précaution. Il ne vous restera plus alors qu’à remplir la bouteille d’une bonne eau de vie, que vous pourrez laisser au soleil, pour que le parfum de la poire se développe encore mieux.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*