Dernières nouvelles
Accueil : Cuisine : Pain frais rassis congelé truc grand mère

Pain frais rassis congelé truc grand mère

Pain frais :

Il est parfois difficile à couper. Ce sera plus aisé si vous trempez d’abord la lame de votre couteau dans de l’eau bouillante.

>> Lorsque vous achetez du pain complet, ne l’enfermez surtout pas dans du plastique ( ce conseil est d’ailleurs valable pour tous les pains qu’il rend mous et insipides ) mais dans un torchon ou une feuille d’aluminium.

Pain congelé :

Dans les grandes surfaces et même dans certaines boulangeries, il n’est pas rare de vendre du pain congelé mais dont on ne dit pas qu’il l’a éré. Si vous observez que la croûte est tachée de marques claires et si elle se détache par plaques, vous avez sans doute à faire à du pain congelé qu’il ne faut pas faire recongelé.

Pain rassis :

Pour rendre son moelleux à du pain rassis, enveloppez-le quelques heures dans un torchon humide. Quant à moi, lorsque le pain est vraiment dur en surface et que je veux aller vite, je n’hésite pas à le passer très rapidement sous le robinet et à le mettre ensuite quelques minutes à four chaud : efficacité garantie.

>> Ne jetez pas vos restes de pain rassis : coupés en tranches passées dans un oeuf battu, sautés au beurre et saupoudrés de sucre à la cannelle, ils feront du délicieux pain perdu, comme en Amérique.

>> Vous pouvez aussi passer vos tranches de pain sec dans un mixer pour les réduire en chapelure fine.

>> Le pudding au pain est d’origine anglaise. Très nourrissant, il vaut mieux le servir à la fin d’un diner très léger.

>> Si vous souffrez de paresse intestinale, prenez l’habitude de remplacer peu à peu le pain blanc par du pain au son. On en trouve désormais dans tous les supermarchés.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*